Libre Pensée – 9ème colloque – Construire la Paix 

Libre Pensée – 9ème colloque – Construire la Paix, samedi 2 et dimanche 3 décembre 2017, Hôtel de Ville de Clermont, salles Fernel et Cassini.

« À la veille de 2018 et pour son 9ème colloque à Clermont, la Fédération de la Libre Pensée de l’Oise a choisi de travailler sur la Paix, paix voulue ou reconstruite par des citoyens valeureux et méconnus : soldats des tranchées suspectés ou coupables de mutinerie fusillés pour l’exemple, parlementaires et sénateurs insoumis, écrivains et scientifiques pacifistes, français ou étrangers qui ont travaillé, à leur mesure, là où ils étaient, aux moments qu’ils vivaient, à maintenir ou rétablir la Paix. Qui sont ces citoyens du monde, penseurs des Lumières, élus, humanistes, internationalistes, pacifistes, antimilitaristes, résistants, simples conscrits ou intellectuels engagés ? Le XXème siècle a débuté par une première guerre mondiale qui fait l’objet d’une commémoration centenaire officielle. Le moindre village en France possède son monument aux morts où s’alignent les noms des générations sacrifiées. Traces obligées. Traces insuffisantes car il reste des zones d’ombre. Celle d’abord de la réhabilitation officielle des fusillés pour l’exemple de cette guerre infâme, mais aussi celle des engagements oubliés des utopistes et des militants de la Paix. Sans prétendre être exhaustifs, nous souhaitons en faire connaître quelques uns, qui nous sont proches, d’une façon ou d’une autre. À la veille de 1914-1918 on attribuait déjà des Prix Nobel de la Paix, comme on en donne encore aujourd’hui, sans que pour autant que la Paix règne enfin sur la planète. Chacun s’interroge aujourd’hui comme hier : sur quels leviers peser pour préserver la Paix ici et maintenant ?

LIBRE PENSÉE - COLLOQUE DÉCEMBRE 2017 - PROGRAMME - 4 PAGES
Samedi 2 décembre 2017
  • 13h30 -14 h → Accueil, inauguration, allocution et présentation du colloque

Présidence : ville de Clermont

  • 14h → La Paix perpétuelle chez l’abbé de Saint-Pierre, par Alain Sager (philosophe, Société Voltaire)
  • 14h30 →  Ludwig Quidde, Prix Nobel de la Paix 1927 avec Ferdinand Buisson, par Jean-Louis Ficher (LP60)
  • 14h50 → Pierre Viénot, directeur à Berlin du comité franco-allemand d’information et de documentation de 1926 à 1929, par Emmanuel Bellanger, mairie de Clermont
  • 15h15 → Construire la Paix aujourd’hui : depuis la guerre du Golfe, l’état de guerre permanent, par Jean-Michel Bavard, Collectif anti-guerre de Beauvais
  • 15h35 – 16h → débats puis pause de 16h à 16h15

Présidence : LP60

  • 16h15  → Henri La Fontaine, prix Nobel de la Paix 1913, par Christian Walrand
  • 16h35  → Henri Barbusse, par Philippe Lamps, de l’Association des Amis d’Henri Barbusse
  • 17h10  → Présentation de l’exposition des élèves du lycée Cassini de Clermont (à confirmer)
  • 17h25  → Débats et conclusions de la première journée
  • 17h45  → Verre de l’amitié offert par la mairie de Clermont
Dimanche 3 décembre 2017
  • 9h 30 →reprise des travaux – synthèse de ceux de la veille par LP60

Présidence : mairie de Thieuloy-St-Antoine

  • 9h45 → Ferdinand Buisson à Thieuloy-St-Antoine, présentation de repères biographiques, par Dany Bégou, auteur
  • 10h15 → Ferdinand Buisson et la Paix, par Alain Bondeelle, de la Ligue des Droits de l’Homme
  • 10h45 – 11h → Pause

Présidence : LP60

  • 11h → L’insoumission : de la mutinerie à la désobéissance civile, par Jean-Pierre Thullier, professeur de philosophie
  • 11h30 → Les mutins de 1917, par Nicole Aurigny (FNLP)
  • 12h →Jean Rostand et la Paix, par Jean-Louis Fischer (LP60)
  • 12h20 →Le prix Nobel de la Paix 2017 est attribué à l’ICAN (Campagne Internationale pour l’abolition de l’Arme nucléaire) par Claude Aury, (MNLE)
  • 12h40 → Débats et conclusions
  • 13h →Banquet républicain