Canabis, chicha et tabac… parlons-en ensemble

Café débat autour de la prévention – consommation « canabis, chicha et tabac … parlons-en ensemble« , vendredi 1er mars 2019, 19h à 21h, à l’Atelier Gourmand, 10 rue de la République à Clermont.

  • Places limitées
  • Inscriptions obligatoires 07 82 32 78 92

Le Parisien – 22 février  2019 – Clermont : ils alertent sur les dangers de la chicha

Sept jeunes du centre socioculturel ont tourné une vidéo pour mettre en garde les adolescents contre la chicha.

A l’école, ils ont eu des cours de prévention contre la cigarette ou les drogues. Mais pas contre la chicha. C’est la raison pour laquelle Guillaume Poulain a proposé aux jeunes du centre socioculturel de Clermont de tourner une vidéo pour dénoncer les effets de la chicha sur la santé.

« Malgré son apparence conviviale et peu nocive, la chicha est encore plus dangereuse que la cigarette », indique l’animateur jeunesse au centre socio culturel.

« La chicha séduit de plus en plus »

En effet, si l’on compare une session de chicha à une cigarette, il y a deux fois plus de nicotine, 25 fois plus de goudrons et 11 fois plus de monoxyde de carbone dans le narguilé. « Il n’y a pas assez de sensibilisation, estime Guillaume Poulain. Pourtant la chicha séduit de plus en plus, notamment car ça coûte moins cher qu’un paquet de cigarettes. »

Sept jeunes du centre ont tourné la vidéo cette semaine avec Basile Minster, jeune réalisateur originaire de Clermont. « Le film parle de la rencontre entre des adolescents et des plus grands qui fument de la chicha. Il montre comment, dans une ville comme Clermont, on peut vite s’ennuyer et être tenté par ce genre de pratique », raconte-t-il.

Objectif: le festival de La Rochelle

Selon Badr, élève de terminale et membre du projet, « certains commencent la chicha dès la classe de 4e. Ils sont attirés par les nombreux parfums comme si c’étaient des bonbons. »

Une fois terminé, le film sera diffusé dans les écoles de Clermont et les points jeunesse de la région Hauts-de-France. Toute l’équipe espère qu’il sera sélectionné pour le festival du film de prévention et de citoyenneté jeunesse de La Rochelle, en mai prochain.

Source.